Le coût de la construction d’une piscine

0 No tags Permalink

À l’arrivée des beaux jours, de plus en plus de particuliers souhaitent installer une piscine dans leur jardin. Non seulement c’est un accessoire de décoration tendance, mais cela peut aussi vous faire profiter de bons moments en famille. Mais il reste à trouver le financement pour la réalisation de ce type de projet. Commençons par pifométrer les dépenses.

Tout dépend du genre de piscine que vous souhaitez avoir

Le budget final de l’installation d’une piscine à la maison dépend notamment du genre de bassin que vous souhaitez avoir. Encore aujourd’hui, sachez que les piscines enterrées restent des articles de haut standing, réservé à une élite de la société. Il faut avoir dans les 20 000 euros pour le bassin en lui-même, plus les frais des artisans dans la construction d’une piscine. Et encore ! Ce sera le prix de l’article le plus simple disponible sur le marché. À titre d’information, le coût de ce genre d’accessoire peut varier entre 20 000 et 50 000 euros. Les prix varieront selon le type de matériau utilisé, la forme et la taille du bassin. Mais l’avantage c’est que vous aurez une piscine à votre image.

Les piscines hors sols sont moins chères et plus faciles à poser. Raison pour laquelle d’ailleurs, ils sont très célèbres en France comme partout dans le monde. Pour ce genre d’accessoire, vous n’avez qu’à payer 150 à 10 000 euros environ. 150 euros étant le prix des bassins pour enfants. Sachez que de nos jours, les piscines hors sols sont plus esthétiques qu’auparavant. Ils se déclinent en plusieurs styles et formes, ce qui vous permettra notamment de personnaliser, autant que faire ce peut votre aménagement. D’ailleurs, rien ne vous empêche d’en peaufiner la décoration. Certains propriétaires ont créé toute une infrastructure autour du bassin. De quoi le rendre plus chic et plus personnel.

Bassins en kit ou personnalisés

Focus notamment sur les piscines enterrées. Il existe encore un moyen afin de réduire au minimum possible le prix d’installation de votre accessoire. Vous devez simplement opter pour les bassins en kit. Faits avec des matériaux robustes et étanches, ces derniers sont créés en usine. Il n’y en a que quelques formes disponibles, dont notamment le rond, l’ovale, le rectangle et le carré, voire quelques fois le cœur. La mise en place ne vous coutera pas cher, il suffira de créer un trou, de le rendre étanche et d’y glisser le bassin, pour finalement faire les branchements.

Par contre, les bassins personnalisés prennent plus de temps, et seront donc plus chers à installer. Ici, vous devez non seulement créer le trou, mais aussi réaliser des coffrages avant d’y verser le béton. Attention par ailleurs, il est nécessaire d’entretenir comme il se doit ce genre de piscine. Faute de quoi, il ne risque pas de durer longtemps.

Et pour les piscines à débordement, vous devriez encore prévoir un surcout de 10 à 30 % du prix total d’un bassin enterré.

La couverture de la piscine : une chose à ne pas prendre à la légère

Outre le bassin en lui-même, sachez que le prix de pose d’une piscine, enterrée ou non, sera rallongé par sa couverture. Ce peut être une simple bâche qui vous coutera quelques dizaines d’euros. Mais pour un maximum de chic, notamment pour une piscine enterrée, on vous conseille une couverture faite en armature de métal et de verre.

La piscine couverte fait partie des propositions des plateformes dédiées, pour un montant compris entre 2 500 et 45 000 euros. Mais avec un tel accessoire, vous n’avez plus à craindre les feuilles en automne.

some image

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *