Quels sont les différents types de travaux de terrassement ?

0 No tags Permalink

Le terrassement constitue une phase inévitable pour tout projet de construction et consiste à modifier la morphologie d’un terrain de manière à faciliter les travaux préalables à cette construction. Si habituellement, il est recommandé de faire confiance à son terrassier ; il est tout aussi important d’avoir des informations clés pour mieux comprendre cette étape de la construction et si possible le devis présenté par les spécialistes.

Quels sont les principaux types de travaux de terrassement ?

Le domaine d’action du terrassement est très large. Il existe donc plusieurs types de terrassement. Ils incluent la manipulation de terre ou de roche sur un terrain, en vue de transformer sa morphologie. Bien souvent, les effets du terrassement sont uniquement visibles après la construction, car ils auraient été occupés par certains éléments du bâtiment. De façon générale, une phase de terrassement complète comprend plusieurs types de terrassement.

Les terrassements pour réaliser les fondations

Toute construction neuve ou extension d’une maison ancienne fait recourt à ce type de terrassement. Le terrassement de fondation apprête le terrain à accueillir les premiers éléments de construction. Souvent, cette étape implique plusieurs interventions du terrassier, pour non seulement aménager la zone de construction, mais également pour creuser les fouilles qui abriteront le béton des fondations. Un nivellement, un remblai ou tout autre élément de terrassement favorisant la planéité de la zone de construction peut se révéler essentiel pour cette étape.

Les terrassements de surface

Les terrassements de surface comprennent toutes les actions menées par le terrassier pour aplanir le terrain de façon optimale. Ils peuvent regrouper entre autres un décapement pour dégager la couche superficielle du sol, un remblai pour remplir les différences de niveau importantes ou encore l’extraction de terre ou de grosses roches. Lors du terrassement de surface, le terrassier de l’Entreprise Huart prépare aussi un accès à la zone de construction pour les autres artisans.

Les fouilles en rigole

Les fouilles en rigole désignent toute tranchée d’une profondeur inférieure à 1 m et d’une largeur inférieure à 2m. Ce sont des tranchées souvent destinées à recevoir les gaines techniques. Les fouilles en rigole peuvent être nécessaires pour tous les types de canalisations, de gaines techniques, d’alimentations de fosses septiques, ou encore pour enfouir les raccordements avec une piscine.

Les excavations

Une excavation constitue une fouille de grandes dimensions. Ce type de terrassement consiste à creuser le sol et à enlever un large volume de terre. Habituellement pour les excavations, la terre n’est pas gardée, mais évacuée hors du chantier. On procède à l’excavation lors du creusement d’une piscine, de l’aménagement d’une fosse pour les eaux usées, de la création d’un bassin de rétention ou encore lors du creusement d’une cave.

Les remblais de terre

Souvent, on remarque que le terrain où se déroule le projet de construction présente une forte pente ou dispose d’une zone extrêmement concave. Il faut donc l’aplanir le plus possible et rapporter de la terre sur le chantier pour remblayer la zone prévue à cet effet.

L’évacuation de terre ou de gravats

En plus des engins de terrassement, le terrassier de l’Entreprise Huart dispose d’un camion permettant de transporter de la terre. Grâce à ce camion, il peut offrir des services d’évacuation de terre issue d’une excavation ou d’un nivellement important. De la même façon, lors de la destruction d’un bâtiment ou d’une partie de construction ancienne, il est essentiel de nettoyer les gravats qui en découlent. Le terrassier peut tout à fait offrir ses services d’enlèvement et de remise en déchetterie.

L’enrochement

L’enrochement constitue une technique de soutènement de terrain, plus artistique que le mur en béton, mais légèrement moins performante. On utilise le soutènement lorsque la poussée du terrain n’est pas trop élevée. L’enrochement permet de déposer de très gros blocs de pierre naturelle pour soutenir le terrain de manière naturelle et esthétique.

Comment effectuer le nettoyage du chantier ?

Plusieurs entreprises de terrassement proposent le nettoyage du terrain en fin de chantier. Leur terrassier possède en effet des équipements pour regrouper les gravats et autres déchets en un tas et même pour les charger rapidement dans son camion. Cependant, il existe des entreprises de nettoyage industriel comme European Container qui proposent des offres de nettoyage complet (intérieur et extérieur). Il faut noter que le terrassier ne peut réaliser un nettoyage de surface en enterrant les gravats ; c’est dorénavant formellement interdit. Le recours à une entreprise spécialiste de nettoyage est préférable, car elle dispose du savoir-faire pour le tri des déchets et autres.

some image

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *